G193 06/03/11 - Communiqué de Monsieur Mohamed Saleh Alhoumékani, porte parole du Gouvernement en Exil de Djibouti

Il faut se ressembler un peu pour se comprendre, mais il faut être un peu différent pour se respecter mutuellement et avancer ensemble.

Au nom du GED, le porte parole du Gouvernement en Exil de Djibouti – Monsieur Mohamed Saleh Alhoumékani - tient à remercier et à féliciter chaleureusement les organisateurs ainsi que toutes celles et tous ceux qui n’ont pas hésité à consacrer beaucoup de leur temps pour se rencontrer et manifester à Bruxelles le samedi 5 mars 2011.

Manifestation aux fins d’exprimer leur condamnation sans équivoque du régime arbitraire dirigé illégalement parIsmaïl Omar Guelleh et Kadra Mahamoud Haïd ainsi que leur soutien le plus total à nos frères et à nos sœurs de l’opposition politique qui sont victimes – depuis de longues semaines dans notre pays - de la répression sauvage de la part des mercenaires missionnés par le régime Guelleh/Haïd régnant par la force ; régime qui est politiquement au bord de l’agonie.

Monsieur Mohamed Saleh Alhoumékani se félicite aussi de l’excellente ambiance ainsi que du dialogue ouvert qui s’est instauré spontanément et développé tout au long de cette journée au cours de laquelle les leaders et les représentants des différents partis d'opposition MRD, ARD, FRUD, PDD et du GED ont largement échangé et se sont rapprochés sur divers sujets.


Il complimente et encourage de tous ses voeux la diaspora du Canada qui malgré les conditions météorologiques très défavorables n’a pas hésité à se rassembler, elle aussi et dans le même but, pour manifester vivement, ce même jour et une nouvelle fois, afin de largement exprimer ce même soutien à nos frères et à nos sœurs qui plient sous le joug de la tyrannie dans notre pays mais qui ne rompent pas.